Cheveux

Ma routine capillaire cheveux crépus

Produits Capillaires

Salut les amis ! L’article tant attendu est enfin arrivé. Vous êtes de plus en plus nombreuses à me poser des questions sur ma routine capillaire que ce soit sur les réseaux sociaux, dans la rue où même via WhatsApp. Je vais donc enfin vous révéler ma routine capillaire en partageant avec vous les produits que j’utilise, ainsi que les gestes et techniques que j’adopte pour avoir des cheveux en bonne santé

Si la notion de « routine capillaire » est encore assez vaste pour vous, je vous recommande vivement de lire mon article qui vous explique comment commencer son aventure capillaire. Cela vous permettra de mieux comprendre mes choix de produits et de techniques pour mes cheveux

Je vous préviens déjà que l’article est assez long car j’ai fait en sorte de vous fournir le plus de détails possibles donc mettez-vous à l’aise et n’hésitez pas à prendre des notes. L’article sera divisé en plusieurs parties afin qu’il puisse être facile à lire.

Je tiens également à préciser que je ne suis ni une spécialiste des cheveux, ni une scientifique. Toutes les informations que je partage avec vous dans cet article sont le fruit de mes nombreuses recherches et de mon expérience personnelle. N’oubliez donc pas de prendre cela en considération lors de votre lecture ☺

Ma routine capillaire

Comme expliqué dans l’un de mes articles précédents, une routine capillaire complète ne se crée pas en un seul jour. Il m’a fallu du temps avant de trouver les produits et méthodes qui conviennent le mieux à mes cheveux. Toutefois la routine capillaire que je vais vous présenter aujourd’hui est pratiquement identique à celle que je suivais lorsque j’ai commencé à prendre soin de mes cheveux qui étaient défrisés à l’époque. Elle a juste évolué au fur et à mesure du temps.

Hydratation quotidienne

La base de toute bonne routine capillaire repose sur l’hydratation quotidienne. J’hydrate mes cheveux deux à trois par semaine selon l’état de mes cheveux. J’hydrate généralement mes cheveux la première fois après les avoir lavés. L’hydratation de mes cheveux se fait en deux étapes. Je commence par appliquer un hydratant qui correspond soit à ma lotion pour cheveux, soit à mon leave-in conditioner. La deuxième étape consiste à sceller l’hydratation avec 2-3 gouttes d’une huile au choix et pour mon cas il s’agit souvent de l’huile de coco. Sachez qu’il est important de toujours sceller l’hydratation afin que celle-ci soit efficace. L’huile va permettre de retenir l’hydratation de vos cheveux. Après avoir hydraté mes cheveux, je prends toujours 3-5 minutes pour bien masser mon cuir chevelu afin de stimuler la croissance de mes cheveux.

Lorsque vous hydratez vos cheveux, gardez en tête qu’il est important de bien insister sur votre cuir chevelu et les bouts de vos cheveux. Si votre cuir chevelu est trop sec, vous risquez d’avoir un surplus de pellicules et de vouloir vous gratter la tête à tout va. Les bouts de cheveux, quant à eux, sont la partie du cheveu la plus ancienne donc ils requièrent une attention particulière lors de l’hydratation.

Les soins capillaires

Nos cheveux nécessitent une attention particulière. Il est donc impératif de faire des soins de manière régulière. Nos cheveux ont besoin d’être chouchoutés et les soins capillaires sont parfaits pour répondre aux besoins de vos cheveux. Il existe un nombre incalculable de soins capillaires cependant il y a trois types de soins que je fais régulièrement :

  • Le soin protéiné

Comme son nom l’indique, le soin protéiné est un soin à base de protéines. Il permet de renforcer la structure du cheveu. Au début de mon aventure capillaire, j’achetais simplement mon masque protéiné « Hair Mayonnaise » en magasin. A présent, je préfère faire mon masque moi-même car c’est facile à réaliser et les ingrédients sont 100% naturels. Vous avez plusieurs recettes disponibles sur le net mais je vais quand même vous faire part de celle que j’applique le plus souvent.

Ma recette consiste simplement à mélanger un demi avocat, deux bonnes cuillères à soupe de mayonnaise, un œuf, deux bonnes cuillères à soupe de yaourt maigre ou grec et une cuillère à café d’une huile de mon choix. Il existe bien d’autres sources de protéines que vous pouvez ajouter pour faire votre masque comme le yaourt maigre, la banane ou encore le soja.

La fréquence des masques protéinés dépend de l’état de vos cheveux. Si vos cheveux sont fragilisés, si vous avez souvent recours à la chaleur (sèche-cheveux, fer à lisser) ou si vous avez un taux de porosité élevé, vos soins protéinés devront être plus fréquents que pour d’autres. Lorsque j’avais les cheveux défrisés, je faisais deux soins protéinés par mois. Maintenant que j’ai les cheveux naturels et que je laisse mes cheveux à l’air libre, je fais uniquement un soin protéiné une fois toutes les 4-6 semaines. Faites attention de ne pas abuser des soins protéinés, autrement vous allez le ressentir au niveau de vos cheveux. Ils seront bizarres et de moins en moins malléables.

Pour info, je fais mon soin protéiné avant shampoing et le garde une à deux heures.

  • Les bains d’huiles

Ceux qui me connaissent personnellement savent que je suis une accro aux bains d’huiles. Les huiles naturelles apportent divers bienfaits à nos cheveux et elles ont joué un grand rôle sur mon évolution capillaire.

Je fais un bain d’huiles une fois par semaine sauf les semaines où je fais un soin protéiné. Je mélange 4-5 huiles maximum dans un récipient et j’applique le tout sur ma tête. Une fois le bain d’huile appliqué, je mets un bonnet en plastique (vous pouvez mettre un sac plastique ou du papier film si vous n’avez pas de bonnet) afin de conserver mes cheveux dans une certaine chaleur. La chaleur permet à l’huile de mieux pénétrer vos cheveux. Je possède désormais un bonnet chauffant que j’ai acheté sur Amazon et je le garde 20-30 min. Lorsque je n’avais pas de bonnet chauffant, je faisais simplement chauffer mon huile au four à micro-ondes pendant 15-20 secondes et pas plus ! Le but est de réchauffer l’huile, pas de la faire bouillir. Faites attention de ne pas vous brûler ! Si l’huile est trop chaude, laissez-la refroidir.

Huiles végétales naturelles

J’effectue toujours mes bains d’huiles, lors de mon wash day (= jour où je lave mes cheveux et fais tous les soins qui vont avec). Je fais toujours mon bain d’huiles avant de faire mon shampoing et je le garde deux heures en moyenne. Il est conseillé faire le bain d’huiles pendant au minimum une heure. Il m’arrive aussi parfois d’appliquer mon soin la veille et de dormir avec toute la nuit avant de laver mes cheveux le lendemain.

Notez qu’il est inutile de noyer vos cheveux dans l’huile lorsque vous faites votre soin. Vos cheveux ne pousseront pas plus vite. Optez pour une quantité raisonnable afin de pas avoir de l’huile qui dégouline sur vous après application.

Je dispose d’une quinzaine d’huiles, pas moins, dans ma collection de produits pour cheveux. Je dispose de l’huile de ricin, d’ail, de ricin noir, d’olive, d’amande douce, de pépins de raisin (grapeseed), de carottes, de menthe poivrée (peppermint), d’aloe véra, de coco, d’avocat, de vitamine E, de jojoba et de moutarde. Elles sont toutes 100% naturelles et sont des produits des marques « Yari » et « KTC ».

  • Le masque hydratant

Le masque hydratant est un masque à base d’eau et a pour fonction d’hydrater, nourrir vos cheveux. J’applique un masque hydratant uniquement après avoir rincé mon après-shampoing et le garde 30-45 minutes avant de rincer le tout. Je fais un masque hydratant une fois toutes les deux semaines. J’achète tous mes masques hydratants en magasin

Wash Day

Le « wash day » correspond au jour où on lave ses cheveux et réalise tous les soins et gestes qui accompagnent le lavage des cheveux. Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, laver ses cheveux tous les jours est très mauvais pour les cheveux crépus car cela agresse le cuir chevelu ainsi que les cheveux. La bonne fréquence pour les cheveux crépus est d’une à deux fois maximum par semaine.. Personnellement, je lave mes cheveux une seule fois par semaine et je le fais généralement tous les dimanches.

  • Comment ça se passe ?

Je commence toujours par faire un soin (protéiné ou bain d’huiles) que je garde une à deux heures avant de faire mon shampoing. Après avoir lavé mes cheveux avec mon shampoing, j’applique mon après-shampoing que je garde 5 à 10 minutes avec un bonnet en plastique. Une fois le temps écoulé, je rince mes cheveux puis je mets un masque hydratant pour une durée de 30 minutes (toujours avec un bonnet en plastique). Je rince le tout une fois les minutes passées et je laisse mes cheveux sécher à l’air libre avant de les hydrater. Je peigne mes cheveux uniquement durant mon wash day après hydratation et je finis par faire des twists, de les tirer au fil ou faire des bantu knots.

  • Shampoings

Le shampoing c’est bien pour laver les cheveux mais il ne faut pas en abuser. Le shampoing reste un produit agressif pour les cheveux et c’est pour cette raison qu’il est conseillé de l’utiliser qu’une seule fois par semaine et d’appliquer un après-shampoing et parfois un masque hydratant par la suite.

Il existe deux types de shampoings : les shampoings « normaux » et les shampoings clarifiants. Le shampoing normal, c’est le shampoing que vous allez utiliser de manière hebdomadaire pour nettoyer vos cheveux. Le shampoing clarifiant, c’est le shampoing que vous allez utiliser une fois par mois pour nettoyer en profondeur et retirer tous les micro-résidus qu’un shampoing normal n’est pas capable de faire. Très souvent, l’apparition excessive de pellicules s’explique par le fait que vous n’utilisez pas de shampoing clarifiant. En effet, votre cuir chevelu manifeste un trop-plein de produits sur votre crâne bien que vous laviez vos cheveux toutes les semaines avec un shampoing normal.

Lorsque vous utilisez votre shampoing clarifiant, il est important de le précéder d’un deep conditioner. Le shampoing clarifiant assèche les cheveux et le deep conditioner vous permet d’hydrater vos cheveux en profondeur après lavage.

Notez que la plupart des shampoings contiennent du sulfate et ce dernier est un composant très chimique qui peut être nocif pour les cheveux. Le sulfate est tellement chimique que mes cheveux ne le supportent pas et ont fini par tomber sans effort. C’est pour cette raison que j’utilise uniquement des shampoings sans sulfate, sans paraben et sans huiles minérales.

  • Après shampoing et deep conditioner

Comme son nom l’indique, l’après-shampoing s’applique après avoir effectué son shampoing. Le deep conditioner, quant à lui, est une sorte d’après-shampoing qui va hydrater et nourrir vos cheveux en profondeur. Il doit être appliqué une fois toutes les deux semaines. Ce qui fait que l’après-shampoing est appliqué une fois toutes les deux semaines également. Il est inutile d’appliquer les deux à la fois. Si vous appliquez votre après-shampoing, faites- vous un masque hydratant par la suite. Si vous appliquez un deep conditioner, pas besoin de faire de masque par la suite car ça devient du gaspillage de produits.

Massage du cuir de chevelu

Masser son cuir chevelu pendant 3 à 5 min favorise la circulation sanguine et par conséquent, stimule la pousse des cheveux. Je masse mon cuir chevelu deux à trois fois par semaine après hydratation de mes cheveux. Je peux vous affirmer que je sens une nette différence à la fin du mois lorsque je masse mon cuir chevelu régulièrement.

Ma routine capillaire lorsque j’ai des tresses

Ce n’est pas parce que nous sommes coiffées que nous ne devons pas entretenir nos cheveux. Pour hydrater mes cheveux lorsque je porte des tresses, j’utilise un spray soit acheté en magasin, soit fait maison. Je spray mes cheveux tous les jours avant de dormir et je scelle l’hydratation en appliquant une huile légère deux à trois fois par semaine afin de ne pas abîmer les tresses. Je masse mon cuir chevelu deux fois par semaine et le tour est joué.

Quelques conseils

En plus de ma routine capillaire, voici quelques conseils non négligeables :

Dormir avec un foulard en satin ou en soie

Ce point peut vous paraître inutile mais sachez qui si vous ne protégez pas vos cheveux avant de dormir, tous vos efforts pour prendre soin de vos cheveux ne servent à rien. Il faut impérativement protéger vos cheveux la nuit. Pour se faire, il faut que vous dormiez avec un foulard/bonnet en satin ou en soie. Les matières comme le coton ou encore le polyester assèchent vos cheveux et les rendent cassants. Le satin et la soie sont deux tissus qui conservent l’hydratation des cheveux. Si vous avez vraiment du mal à dormir avec un foulard ou un bonnet, procurez-vous des taies d’oreiller en satin ou en soie. N’oubliez pas de faire une coiffure protectrice avant de dormir (twist, nattes, tresses, etc.) dans les deux cas de figures.

Boire beaucoup d’eau

Je ne cesserai jamais de le répéter, il est important de boire beaucoup d’eau. C’est bon pour vos cheveux mais pour votre santé aussi. Je vous promets que si vous faites l’effort de boire au moins 1L d’eau par jour, vous observerez une grande différence par rapport à vos cheveux. Je bois un litre d’eau par jour et mes cheveux, ma peau et ma santé me le rendent bien. Je tiens aussi à préciser que cela s’accompagne d’une alimentation saine.

Evitez de peigner ses cheveux tous les jours

Il est vraiment inutile de peigner ses cheveux tous les jours. Au début de mon aventure capillaire, je ne passais pas un jour sans peigner mes cheveux. Maintenant, ça me donne mal à la tête rien que d’y penser. A présent, je peigne mes cheveux qu’une seule fois par semaine. Je le fais le jour de mon wash day et je ne peigne jamais mes cheveux lorsqu’ils sont secs. Ce n’est pas parce que vous ne peignez pas vos cheveux qu’ils sont emmêlés. Si vous avez cette mauvaise manie de toujours vous peigner les cheveux, essayez de réduire la fréquence de manière progressive.

Faire des photos de vos cheveux

Pour pouvoir observer l’évolution de vos cheveux, l’idéal est de faire des photos de vos cheveux une fois tous les deux, trois mois. Cela vous permet de voir si vous êtes sur la bonne route pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Que ce soit au niveau du volume, de la santé ou de la longueur, les photos vous permettent d’évaluer les progrès de vos cheveux que vous avez souvent du mal à observer par vous-même.

Espacer les défrisages si vous avez les cheveux défrisés

Bien que l’époque du défrisage soit loin derrière moi, j’ai commencé mon aventure capillaire en ayant les cheveux défrisés. C’est pour cette raison que j’accorde une petite section pour les personnes ayant les cheveux défrisés.

Si vous défrisez vos cheveux, essayez de laisser passer un minimum de quatre mois entre deux défrisages. En dessous de cette période, ça devient très néfaste pour vos cheveux. Le défrisant est un produit super chimique voire toxique. Moi je me contentais d’effectuer deux défrisages par an. Lorsque vous vous défrisez, il faut défriser uniquement les repousses et pas toute la tête. Pensez à toujours faire un soin protéiné une semaine avant et après votre défrisage.

S’armer de patience

Je finis avec le dernier point, mais pas le moindre. Les clés du succès pour avoir de beaux et longs cheveux sont patience et consistance. Vous devez vous armer de patience et ne pas vous mettre la pression pour avoir des longs cheveux dans un laps de temps irréaliste. Il n’y a pas de magie pour avoir de longs cheveux en bonne santé. L’important c’est d’abord d’avoir des cheveux en bonne santé et le reste suivra.

Les produits que j’utilise

Voici la dernière partie et celle que la plupart d’entre vous attendaient avec impatience : la liste des produits que j’utilise. Je précise que vous pouvez trouver la majorité des produits dans les magasins de cosmétiques pour cheveux afro mais je vais faire en sorte d’ajouter un lien pour les produits plus difficiles à trouver.

  • Hydratant :

Olive Oil & Mango Butter Moisturizer Elasta QP

  • Leave-in Conditioner :

Cantu Shea Butter Leave-in Conditioning Repair Cream

  • Shampooing :

Creme of Nature Argan Oil Moisture & Shine Shampoo (sans sulfate)

  • Shampooing clarifiant :

Sof ‘n Free GroHealthy Nothing But Clarify Shampoo

  • Après-shampooing

Garnier Ultra Doux huile d’avocat beurre de karité, Après-Shampooing

  • Deep conditioner

Organics Olive Oil Deep Conditioner (Je prends toujours le gros pot de 766g mais comme premier essai, choisissez la plus petite version)

  • Masques hydratants :

Garnier Masque Nutrition Intense Huile d’Avocat et Beurre de Karité
Garnier Masque Reconstituant Ultra Doux Tresors de Miel

  • Soins protéinés

Vitale Olive Oil Hair Mayonnaise
Creme of Nature Argan Oil Strengthening Milk Masque
Creme of Nature Professional Nourishing & Strengthening Treatment

  • Spray:

African Pride Olive Miracle Braid Sheen Spray

  • Démêlant

Creme Of Nature Straight From Eden Detangling Leave-In Conditioner

  • Huiles naturelles

Comme mentionné plus haut, toutes mes huiles sont issues des marques « Yari » et « KTC » mais cela n’a pas vraiment d’importance. Vous pouvez vous procurer des huiles d’autres marques. Vous devez juste vous assurer d’acheter des huiles 100% naturelles. Il y a plein d’huiles sur le site Aroma-zone.com.

  • Casque chauffant

Je l’ai acheté sur Amazon et vous pouvez le commander en cliquant ici.

Voilà vous êtes enfin arrivés à la fin de l’article. J’espère que cela vous a plu et vous a aidé. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires et à partager l’article.

A très bientôt pour la suite !