Cheveux

8 raisons pour lesquelles vos cheveux ne poussent plus

femme noire cheveux naturels

Si vous avez l’impression que vos cheveux ne poussent plus ou que cela fait plusieurs mois, voire années, que vos cheveux ont la même longueur, cet article est définitivement fait pour vous. Il y a de nombreuses raisons qui peuvent être la cause de votre problème toutefois je vais vous faire part des 8 grandes raisons pour lesquelles vos cheveux crépus ne poussent plus.

Cependant, avant de parcourir les différentes raisons, j’aimerais ouvrir une petite parenthèse. Lorsque l’on emploie le terme « cheveux qui ne poussent plus », cela signifie en fait que les bouts de nos cheveux ne cessent de se casser. En effet, à moins que vous ayez des problèmes de santé confirmés par un médecin, vos cheveux ne s’arrêtent jamais de pousser. Le fait de dire que les « cheveux ne poussent plus » est juste un terme populaire.

Passons maintenant aux raisons majeures pour lesquelles vos cheveux ne poussent plus :

Problème d’hydratation des cheveux

Une bonne hydratation des cheveux est essentielle pour avoir des cheveux en bonne santé. C’est pourquoi il est important de connaitre votre niveau de porosité des cheveux. Cela vous aide à avoir une idée plus claire sur le type de produits qui correspond le mieux à vos cheveux.

Lorsque vous hydratez vos cheveux, l’hydratation doit normalement durer le temps de deux à trois jours. Si ce n’est pas le cas et que vous ressentez le besoin de devoir appliquer votre hydratant (crème, lotion) presque tous les jours, votre méthode d’hydratation et/ou votre lotion ne vous conviennent pas.

Un hydratant doit toujours être à base d’eau. Si l’eau n’apparait pas en premier dans la liste des ingrédients, votre lotion n’est pas à base d’eau. Votre hydratant n’est donc pas approprié et vous devez le remplacer par un autre qui est à base d’eau. Il est également important de toujours sceller l’hydratation de vos cheveux afin que vos cheveux restent hydratés le temps qu’il faut.

Manipulation excessive des cheveux

La manipulation excessive des cheveux joue un grand rôle sur la casse des cheveux. Vous devez impérativement minimiser au maximum la manipulation de vos cheveux. Il n’est vraiment pas nécessaire de peigner vos cheveux tous les jours, surtout sur des cheveux secs. Peigner vos cheveux une à deux fois par semaine – et de préférence sur des cheveux humides/mouillés – est largement suffisant. Essayez également de faire des coiffures protectrices qui peuvent rester un minimum de deux à trois jours sans que vous n’ayez à devoir chipoter vos cheveux. Vous pouvez faire des nattes, des twists (vanilles), un chignon, etc.

Excès de produits dans les cheveux

L’excès de produits dans les cheveux est définitivement un facteur qui peut freiner la pousse des cheveux. Lorsque vous abusez des produits et des soins capillaires, cela a pour effet de provoquer la création de résidus et de boucher les pores de votre cuir chevelu. Par conséquent, vos pores sont « étouffés » et cela empêche vos cheveux de pousser correctement.

Pour éviter l’excès de produits dans les cheveux, arrêtez d’appliquer votre hydratant sur votre cuir chevelu, effectuez un maximum de deux soins capillaires par semaine, essayez de ne pas appliquer de l’huile sur votre cuir cheveux plus de deux fois par semaine et n’oubliez pas d’utiliser votre shampoing clarifiant une fois par mois.

Votre routine capillaire ne vous convient plus

Eh oui, la même routine capillaire qui vous a aidé à faire pousser vos cheveux peut devenir une des raisons pour laquelle vos cheveux ne poussent plus. Cela peut vous paraître bizarre mais ça peut être le cas. Si vous utilisez les mêmes produits depuis le début de votre aventure capillaire, il y a de fortes chances que vos cheveux finissent par saturer. En effet, vos cheveux s’habituent à ces mêmes produits et ces derniers ne produisent plus les effets escomptés. Il est donc nécessaire d’alterner vos produits capillaires de temps en temps.
.
routine capillaire abime

Source image: https://www.toppik.com/shop/hair-fattener-advanced-thickening-serum

Pour déterminer si votre routine capillaire ne vous convient plus, il va vous falloir écouter vos cheveux. Il y a plusieurs signes qui peuvent vous indiquer que vous devez revoir votre routine. Si, par rapport à vos débuts, vos cheveux ont changé de manière « étrange », le rendu de vos cheveux est différent après lavage, vos boucles ne sont plus aussi souples, vos cheveux sont devenus difficiles à manipuler ou que vos bouts se cassent trop facilement, il est peut-être temps de remanier quelques-unes de vos méthodes et de vous acheter de nouveaux produits.

Surcharge de protéines dans vos cheveux

La surcharge de protéines dans vos cheveux peut sérieusement affecter la pousse de vos cheveux. Pourquoi ? Car nos cheveux doivent garder un certain équilibre entre l’hydratation et les protéines. Lorsque vous avez une surcharge de protéines dans les cheveux, ces derniers deviennent durs, rêches et secs, se cassent facilement et perdent leur brillance. Si vous êtes dans cette situation, faites une pause avec les soins et produits protéinés et concentrez-vous sur les soins hydratants afin de réajuster votre équilibre protéines/hydratation.

Utilisation excessive de chaleur

L’utilisation excessive de chaleur est vraiment nocive pour vos cheveux. Peu importe le niveau de porosité de vos cheveux, il faut éviter d’avoir recours à la chaleur à tout va. L’excès de chaleur abîme vos cheveux, les rend cassants et peut même abîmer la texture de vos cheveux au point de devoir recommencer votre aventure capillaire à zéro.

Si ce problème vous concerne, essayez de réduire l’utilisation de fers à lisser, sèche-cheveux, et fers à boucler à une à deux fois par mois maximum. Laissez vos cheveux sécher à l’air libre plutôt que d’utiliser votre sèche-cheveux. Remplacez votre fer à boucler par des bigoudis, des twists, des nattes ou des bantu knots pour boucler vos cheveux. Préférez étirer vos cheveux au fil au lieu d’utiliser votre fer à lisser. Ces simples gestes peuvent faire une grande différence sur la santé de vos cheveux.

Vos pointes sont fortement abîmées

Si vos pointes sont fortement abîmées, ça ne sert à rien de s’y accrocher pour conserver votre longueur de cheveux. Aucun soin capillaire ne pourra les sauver. La seule solution est de couper vos pointes. Autrement, vos cheveux continueront à se casser et vous ne dépasserez pas votre longueur de cheveux actuelle. Vous risquez même de perdre en longueur… à vos paires de ciseaux !

Ne pas porter de bonnet en soie ou satin pour dormir

Je pense avoir mentionné ce point plusieurs fois dans mes articles précédents mais je ne le répéterai jamais assez : vous devez mettre un bonnet/foulard en soie ou en satin la nuit. Cela vous permet de protéger vos cheveux lorsque vous dormez. La soie et le satin sont des tissus qui vous aident à préserver l’hydratation de vos cheveux. Les autres tissus, quant à eux, ont tendance à assécher vos cheveux et les rendre cassants. Si vous n’aimez pas dormir avec quelque chose sur la tête, procurez-vous des taies d’oreiller en soie ou satin.

Voilà, la liste est terminée et j’espère que l’article vous a plu. Personnellement j’ai déjà eu affaire à six de ces huit problèmes. Et vous, est-ce que vous avez déjà rencontré un de ces problèmes ? Si oui, n’hésitez pas à me faire part de votre expérience en commentaire.

Source première image: https://plus.google.com/photos/photo/100942540287430269117/6587560346893462818